Téléphone

Voyage en train et en avion

Les règles et conseils.

Cet été, certains d’entre vous partiront en vacances avec leur animal de compagnie. Si la voiture est le transport généralement privilégié, certains s’apprêtent à emmener leur chien ou leur chat sur les rails ou dans les airs. Un tel voyage se prépare bien en amont.

Voyage en train

Quelles sont les conditions pour voyager en train avec un chat ?

Un chat peut voyager avec son propriétaire à condition d’être installé dans un sac ou une caisse fermés, placés à ses pieds ou sur ses genoux, de dimensions maximales 45 x 30 x 25 cm. Le chat ne doit pas sortir – même tenu en laisse – tout le long du trajet.

Le prix du billet dans un train TGV INOUI, INTERCITÉS ou TER est de 7€. Il diffère dans les régions en liberté tarifaire.

Renseignez-vous auprès de la SNCF

Tous les chiens sont-ils acceptés dans les trains ?

Votre animal voyage dans un contenant

Il voyage dans un sac ou un panier (45 cm x 30 cm x 25 cm maximum), placé sur vos genoux ou à vos pieds

Votre chien voyage en laisse

Il doit être muselé et à vos pieds tout au long du trajet.

Le prix du billet dans un train TGV INOUI, INTERCITÉS ou TER est de 7€. Il diffère dans les régions en liberté tarifaire.

Les animaux autorisés à bord sont les animaux domestiques de petite taille placés dans un sac ou panier fermé, les chiens muselés (hors chiens de 1re et 2e catégories, tel que défini par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche, non admis à bord des trains) et les chiens guides d’aveugles.

2 chiens en laisse ou 2 contenants maximum sont autorisés par passager

Bon à savoir : les chiens guides d’aveugle sont acceptés sans condition et voyagent gratuitement. Les animaux de compagnie ne sont pas acceptés à bord des trains Eurostar (voyages entre la France, la Belgique et l’Angleterre), à l’exception des chiens guides d’aveugle.

Renseignez-vous auprès de la SNCF

Que se passe-t-il si un voyageur se plaint de la présence de mon animal ?

L’animal voyageur n’est que toléré. Si sa présence gêne un passager (peur, allergie, aboiements ou odeurs…), le contrôleur peut obliger le propriétaire à chercher une place vacante dans un autre compartiment ou à voyager entre deux rames.

Dois-je payer pour un hamster ?

Les NAC (rongeurs et lapins domestiques, oiseaux de volière, reptiles, amphibiens) sont acceptés sur tout le réseau SNCF (sauf dans l’Eurostar) dans les mêmes conditions – dont tarifaires – que pour un chat. Soit, par exemple, à partir de 7€ par trajet sur le réseau SNCF même pour une souris.

Quels papiers prévoir pour un voyage en train ?

Si le train doit passer la frontière, le chien, le chat ou le furet doivent être identifiés (par puce électronique selon le site de la SNCF), vaccinés contre la rage et accompagnés d’un passeport européen et du carnet de santé.

Pour les trajets nationaux, aucun papier n’est demandé mis à part le billet éventuel. La SNCF conseille, pour les animaux voyageant dans un contenant, d’indiquer à l’intérieur de la caisse ou du sac, le nom de l’animal, son numéro d’identification (qui est par ailleurs obligatoire), le nom du propriétaire, son téléphone ainsi que son adresse de destination, au cas où il serait oublié dans le train.

Va-t-il être malade en train ?

La plupart du temps, après le départ, le roulis du train fait somnoler les animaux et les accidents digestifs sont rares. En fait c’est le mode de transport le moins stressant pour les animaux. Il faudra conseiller de ne pas les nourrir dans les heures précédant le départ et de prévoir lingettes et sacs poubelles.

Des antiémétiques peuvent être prescrits par le vétérinaire si l’animal a déjà été malade lors d’un voyage ferroviaire. Ils sont donnés une heure avant le départ. Certains ont une activité antihistaminique (Nozevet ND sur prescription) et peuvent induire une somnolence. Des essais préalables à la maison sont conseillés pour juger des effets secondaires.

Un complexe homéopathique peut aussi être recommandé comme alternative.

Comment réduire le stress en voyage ?

Il faut conseiller de sortir la cage ou le sac du chat plusieurs jours avant le départ et de les laisser en évidence dans une pièce avec des friandises posées dedans et dessus. Une heure avant le départ, on peut asperger l’intérieur de phéromones apaisantes (Féliway Classic ND, Zenifel ND) ou d’un complexe d’huiles essentielles apaisantes (Petscool ND). Un linge posé sur la caisse peut être utile.

Si deux chats voyagent, il est conseillé de les mettre ensemble dans la même cage, même à l’étroit, la promiscuité ayant pour effet de les calmer.

Un collier diffuseur de phéromones apaisantes canines (Adaptil collier ND) est indiqué chez les chiens émotifs.

Hors prescription, un complément alimentaire à vertus anxiolytiques (Adaptil comprimés ND, Anxitane ND, Zylkène ND), un médicament homéopathique (Homeovia ND, PVB nausées ND, Vetophyl mal des transports ND) ou les Fleurs de Bach (Rescue Pets ND) sont utiles pour gérer leur stress. Ils sont administrés un à deux jours avant le départ et le jour du voyage. Le remède homéopathique et les Fleurs de Bach sont donnés également durant le trajet, environ toutes les deux heures. L’effet est variable selon les animaux.

Pour ceux très anxieux, une visite chez le vétérinaire s’impose, la prescription d’un calmant ou d’un psychotrope pouvant être nécessaire.

Enfin, il faudra conseiller de prévoir une petite boite hermétique type Tupperware qui servira de gamelle d’eau ou une gourde spéciale chien. Il faut penser à promener ce dernier avant de monter dans le train afin qu’il se soulage et profiter des arrêts dans les gares pour lui faire se dégourdir les pattes à condition qu’il reste tenu en laisse.

Voyage en avion

Est-ce que mon animal peut voyager sur tous les avions ?

Tout dépend de la compagnie et de la destination.

Il faut absolument signaler la présence d’un animal lors de la réservation du billet d’avion, même si le règlement du supplément n’est pas possible en ligne. Le nombre d’animaux est limité en cabine et en soute.

Votre animal doit être âgé d’au moins 15 semaines et avoir ses vaccins à jour. Pour les vols en France métropolitaine (y compris la Corse), et entre la France métropolitaine et la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion, l’âge requis est de 8 semaines.

Les carnivores domestiques sont interdits d’introduction en Islande, en Alaska, en Antarctique et dans les Terres australes et sont soumis à une quarantaine dans certains pays ou certains territoires d’outre-mer (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie). Les vols pour ces destinations peuvent donc être interdits aux animaux.

De nombreuses compagnies low cost refusent les animaux de compagnie, même pour des vols nationaux (Easyjet, Ryanair, etc…). Il faut mieux bien se renseigner lors de la réservation (site anivetvoyage.com).

Puis-je prendre mon animal en cabine avec moi ?

Selon les compagnies, les animaux de compagnie ne sont acceptés qu’en soute (exemple : Flybel) ou qu’en cabine (exemple : Vueling), ou les deux, mais tout dépend du poids de l’animal.

Par exemple chez Air France, Hop ! et Vueling, un animal peut voyager en cabine s’il est placé dans un sac fermé (46 x 28 x 24 cm), posé aux pieds du voyageur et s’il pèse moins de 8kg, contenant inclus. Sur d’autres compagnies, le poids maximum est fixé à 5kg (Corsair) ou 7kg, sac compris (Air Caraïbes…). Au-delà de ce poids il doit obligatoirement voyager en soute.

Pour des raisons de sécurité, les caisses rigides de transport pour animaux ne sont pas acceptées en cabine, quelles que soient leurs dimensions.

Le sac dans lequel voyage votre animal est considéré comme un bagage supplémentaire payant.

Est-ce que tous les chiens et chats sont acceptés à bords ?

Les compagnies imposent certaines restrictions :

  • Poids : même en soute, un poids maximum est fixé par animal, cage incluse, qui est selon les compagnies 50 ou 75kg (Air France) ; au-delà l’animal doit voyager en fret.
  • Chiens catégorisés : les chiens de première catégorie ne sont pas acceptés dans les avions des compagnies françaises (fret compris) ; les chiens de seconde catégorie sont acceptées soit seulement en fret (Air France), soit en soute avec tous les papiers obligatoires liés à cette catégorie (pedigree, attestation d’assurance civile, déclaration en mairie, etc…) ; certaines compagnies imposent aux propriétaires de chiens molossoïdes (bullmastiff, cane corso, dogue de bordeaux …) l’inscription du chien au Lof pour pouvoir voyager.
  • Animaux brachycéphales : chez Air France et filiales (Hop ! Air Corsica…), les chiens et chats « à nez retroussé ou aplati » (sic) sont interdits en soute ; la compagnie édite une liste de races concernées ; y figurent étonnamment des races comme le burmese ou les épagneuls (?) ; ces animaux sont en revanche autorisés en cabine si leur poids le permet ou alors en fret.

Comment se passe un voyage en soute ?

La soute est un espace ventilé, pressurisé et climatisé mais non surveillé.

Sur les vols Air France, l’animal voyage obligatoirement dans une caisse aux normes, c’est-à-dire homologuée IATA (International air transport association), en coque en plastique rigide ou fibre de verre, fermée par des rivets. L’animal doit pouvoir se tenir debout dans la caisse, tête dressée sans toucher le plafond et pouvoir se retourner et se coucher sans problème.

Une couverture, un linge, une alèze sont autorisés comme couche mais pas de paille. Une gamelle double (pour eau et nourriture) est obligatoirement fixée à la porte de la caisse mais doit être vide au moment du départ.

Faut-il donner un tranquillisant pour un voyage en soute ?

Les compagnies aériennes n’acceptent pas les animaux blessés, montrant des signes de faiblesse ou sous tranquillisant.

Le vétérinaire peut prescrire un antiémétique. Un jeûne de plusieurs heures avant le départ est indispensable. Pour les animaux âgés, cardiaques ou très anxieux, une consultation vétérinaire est préférable en amont. Tout médicament entraînant une diminution de la pression artérielle est prohibé, celle-ci étant naturelle en haute-altitude.

Il est conseillé de laisser son couffin habituel ou un linge portant l’odeur du maître dans la caisse. Les recommandations anti-stress lors d’un voyage en train (cf. supra) s’appliquent ici aussi.

Quels papiers sont demandés pour un voyage en avion ?

  • Pour être admis à bord, votre animal doit avoir tous ses vaccins obligatoires à jour.
  • Tout chien ou chat voyageant au sein de l’Union européenne doit être identifié au moyen d’une puce électronique. Il doit également être muni d’un passeport européen. Fourni et rempli par un vétérinaire habilité, ce passeport permet d’identifier votre animal et atteste qu’il est dûment vacciné.
  • Pour vos voyages à destination de certains pays de l’Union européenne des conditions sanitaires supplémentaires sont requises.

Concernant les voyages à l’étranger et vers certains d’Outremer (Guyane, Mayotte, Saint Pierre et Miquelon), pensez à vous renseigner sur les réglementations en vigueur dans les pays d’origine et de destination ainsi que pour les pays des escales correspondances (vaccinations, quarantaine, etc.). Les compagnies demandent en plus qu’au moment de l’enregistrement, soient présentés le passeport européen avec la vaccination antirabique à jour et un certificat sanitaire de moins de 5 jours. Un titrage d’anticorps antirabique est à prévoir pour se rendre ou revenir de certains pays (consultez le site AniVetVoyage :

https://www.anivetvoyage.com/

Sources : Laetitia BARLERIN – La Dépêche Vétérinaire – supplément ASV n° 119 – mai 2016

https://www.sncf.com/fr/offres-voyageurs/voyager-en-toute-situation/animaux-de-compagnie

https://wwws.airfrance.fr/information/passagers/voyager-avec-son-animal-chien-chat

Cet article a été sélectionné et rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

Voyage en train et en avion

Les règles et conseils. Cet été, certains d’entre vous partiront en vacances avec leur animal de compagnie. Si la voiture est le transport généralement privilégié,

Lire la suite »

Les chasseurs de pigeons

Depuis 13 ans, les organisateurs du tournoi de tennis de Roland-Garros font appel à des fauconniers et leurs oiseaux pour effaroucher ces hôtes indésirables que

Lire la suite »