Téléphone

Décrite depuis 1985, chez le chien, la maladie de Lyme est due à la bactérie Borrelia burgdorferi transmise par la tique Ixodes ricinus : la maladie porte également le nom de borréliose.

Des études nord-américaines ont montré lors d’infection naturelle que les chiens ne montraient pas de signes cliniques dans 95 % des cas. Pour les derniers 5 %, ils développaient des symptômes dans les 2 à 5 mois suivant l’exposition au parasite.

Les animaux malades ont essentiellement de la fièvre pendant quelques jours et des douleurs articulaires.

Les signes cutanés sont discrets voire inexistants chez le chien.

Les signes nerveux n’ont jamais été prouvés.

On a noté quelques cas d’atteintes oculaires ou cardiaques.

Pour confirmer le diagnostic, les vétérinaires n’ont à leur disposition que la sérologie.

En cas de signes cliniques compatibles avec la maladie, un traitement antibiotique peut être mis en place mais il n’est pas conseillé s’il n’y a pas de symptômes.

Il existe un vaccin chez le chien. Il ne fait pas partie des vaccins classiques de l’animal et se fait uniquement sur demande du propriétaire.

Sources :

  • La Dépêche Vétérinaire n° 1653 du 25 février 2023- Article d’Aurore Gamelin d’après une conférence du Pr Luc Chabanne
  • Centrale Canine Magazine n° 223– p.36

Cet article a été sélectionné et rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

La piroplasmose

C’est une affection hématologique due à un parasite sanguin microscopique ou protozoaire transmis par certaines tiques. Ce protozoaire du nom de piroplasme appartient au genre

Lire la suite »