Téléphone

La jalousie chez le chien

Les chiens éprouvent de la « Jalousie »

Chez les primates non humains, il a été démontré que des animaux pouvaient éprouver un ressentiment quand des congénères recevaient une plus importante récompense après avoir accompli une tâche donnée, refusant ensuite de l’effectuer, voire se « mettant en grève » par groupes entiers.

Dans une moindre mesure, les chiens possèdent aussi ce comportement, explique une équipe autrichienne dans « Proceedings of the National Academy of Sciences » : des couples chiens-maîtres ont été soumis à une expérience simple, donner la patte à un expérimentateur. Ils recevaient alors un morceau de pain ou de saucisse.

Les animaux travaillaient par groupes de deux. Les chercheurs ont comptabilisé le nombre de fois où des chiens non récompensés ont continué à s’exécuter. La nature de la friandise n’influe pas, mais au bout d’un nombre variable d’exercices sans récompense, les chiens non « rétribués » cessent d’obéir s’ils constatent que leurs congénères continuent de recevoir cette récompense.

 Il s’agit selon les auteurs, d’une expression primitive de « l’envie » ou de la « jalousie » telles qu’on les connaît chez les primates.

Cet article a été rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

La piroplasmose

C’est une affection hématologique due à un parasite sanguin microscopique ou protozoaire transmis par certaines tiques. Ce protozoaire du nom de piroplasme appartient au genre

Lire la suite »