Téléphone

Les chats sont en général très discrets. Ils supportent leurs grandes douleurs avec stoïcisme : pas de miaulements, pas de cris, pas de gémissements. Cela ne veut pas dire du tout qu’ils n’ont pas mal.

Ce sont des êtres sensibles qui souffrent autant que nous, mais qui l’expriment par des voies différentes.

Lorsqu’il a mal, le chat recherche la tranquillité. Il s’isole, bouge le moins possible et fuit toute compagnie. Il est souvent roulé en boule, comme pour se protéger d’un contact non souhaité.

Et lui si attentif à sa toilette, néglige désormais ses soins d’hygiène.

En fait, un changement important dans son comportement et ses habitudes quotidiennes doit vous mettre la puce à l’oreille : c’est le signe que votre chat ne tourne pas rond et que peut-être, il est souffrant.

Cet article a été rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

La piroplasmose

C’est une affection hématologique due à un parasite sanguin microscopique ou protozoaire transmis par certaines tiques. Ce protozoaire du nom de piroplasme appartient au genre

Lire la suite »