Téléphone

Orages et animaux ne font pas bon ménage !

Selon le docteur Simon Robson de l’Université James Cook aux Etats-Unis, la plupart des animaux de compagnie ou sauvages sont sensibles à la baisse de la pression atmosphérique.

En météorologie celle-ci témoigne d’une dégradation du temps (pluie, orage). C’est cette pression qui est à l’origine des comportements nerveux (anxiété, hyperactivité, voire agressivité) de nos animaux à l’approche des orages.

L’ouïe des chiens et des chats leur permet également d’entendre l’orage à plusieurs kilomètres. Mais il semblerait que ce soit en priorité l’électricité de l’air qui soit responsable des comportements nerveux de la plupart des animaux domestiques.

Cet article a été rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

La piroplasmose

C’est une affection hématologique due à un parasite sanguin microscopique ou protozoaire transmis par certaines tiques. Ce protozoaire du nom de piroplasme appartient au genre

Lire la suite »