Téléphone

Mon chien a-t-il mal à la tête ?

Il n’existe pas de modèle animal spontané de la migraine chez l’Homme mais, récemment, des auteurs britanniques ont indiqué qu’il existait peut-être des syndromes ressemblant à la migraine chez le chien, en s’appuyant sur un cas clinique.

Un cocker spaniel femelle stérilisée de 5 ans présentait en effet des épisodes paroxystiques de vocalisations, la tête portée vers le bas, accompagnés d’une frayeur apparente depuis l’âge de 6 mois. Avant l’apparition des symptômes, la chienne manifestait des signes d’anxiété.

La durée des crises, initialement de 2 à 3 heures s’est allongée progressivement, de même que leur fréquence. Tous les traitements effectués sont restés inefficaces.

L’examen neurologique et clinique est normal.

Les vétérinaires, suspectant un syndrome ressemblant à la migraine, prescrivent un traitement adapté (topiramate) qui permet d’améliorer considérablement les signes cliniques. Les épisodes « migraineux » se réduisent en fréquence et en durée et les symptômes s’atténuent rapidement lorsque le traitement est donné en début de crise.

Les auteurs rapprochent ce cas des céphalées décrites chez l’Homme, le tableau clinique étant ressemblant (photo et phonophobie, durée des épisodes, nausées…). 

Le diagnostic de la « migraine » chez le chien reste essentiellement thérapeutique, comme pour ce cas.

SOURCE : Article paru dans L’Essentiel n° 307 du 24 octobre 2013.

Cet article a été sélectionné et rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

Voyage en train et en avion

Les règles et conseils. Cet été, certains d’entre vous partiront en vacances avec leur animal de compagnie. Si la voiture est le transport généralement privilégié,

Lire la suite »

Les chasseurs de pigeons

Depuis 13 ans, les organisateurs du tournoi de tennis de Roland-Garros font appel à des fauconniers et leurs oiseaux pour effaroucher ces hôtes indésirables que

Lire la suite »