Téléphone

Chez le chien, c’est une maladie émergente trop souvent méconnue dont le risque est en constante augmentation en Europe.

L’angiostrongylose est une maladie parasitaire transmise par le nématode

(le vers rond Angiostrongylus vasorum) qui réapparaît avec le retour des escargots et limaces dans les jardins.

Cette maladie portée par ces mollusques du jardin est transmissible aux chiens et aux autres carnivores (à l’exception du chat et le renard roux est le réservoir principal) lorsqu’ils les ingèrent.

Cette maladie portée par ces mollusques du jardin est transmissible aux chiens et aux autres carnivores (à l’exception du chat et le renard roux est le réservoir principal) lorsqu’ils les ingèrent.

Cycle du parasite

Cette maladie va causer des troubles cardiovasculaires chez l’animal concerné. En effet, cinq à six semaines après l’ingestion du ou des mollusques porteurs, le cœur droit ou l’artère pulmonaire et ses ramifications seront les hôtes de vers adultes qui entraîneront des complications chez l’animal.

Signes cliniques

L’animal contaminé affichera des symptômes divers tels que :

  Parfois asymptomatique

 Signes respiratoires (tachypnée, toux)

 Perte de poids

 Troubles de coagulation (epistaxis ou saignement de nez, méléna ou sang digéré dans les selles)

 Signes neurologiques

 Evolution vers une insuffisance cardiaque, risque d’obstruction de l’artère pulmonaire

Le diagnostic

Coproscopie Baermann (Prélèvements de selles 3 jours consécutifs) pour recherche des larves

Une parasitose émergente

Enzootique dans de vastes régions en Europe

 Nombre de cas et répartition géographique en augmentation

 En France : actuellement seuls quelques départements du centre, du nord et du sud- est semblent indemnes

Pas de cartographieplus fréquente dans les zones humides et marécageuses

 Facteurs favorisants cette émergence :

  • Forte densité des renards et rapprochement des zones urbaines multipliant la    transmission du renard au chien
  •    Circulation des chiens parasités asymptomatiques
  •    Modifications climatiques

Il sera donc important, dès l’apparition des premiers symptômes d’emmener l’animal chez le vétérinaire qui pourra lui prescrire un traitement antiparasitaire adapté.

Cet article a été rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

La piroplasmose

C’est une affection hématologique due à un parasite sanguin microscopique ou protozoaire transmis par certaines tiques. Ce protozoaire du nom de piroplasme appartient au genre

Lire la suite »