Téléphone

Vermifugation du chien et du chat

Un animal de compagnie sur deux est porteur de vers. Même s’il semble en bonne santé, il peut être infesté et contaminer la famille.

Seuls 16 % des animaux sont vermifugés régulièrement.

Cette vermifugation est utile pour garantir la bonne santé de l’animal et préserver la famille de très graves maladies.

Les vers du chien, du chiot, du chat et du chaton sont presque les mêmes. Certains vers sont présents chez les chiens et absents chez les chats.

Ces vers sont des parasites et vivent aux dépens de l’animal.

On peut trouver des vers ou leurs larves dans tout l’intestin (ténias ou ascaris), dans le cœur (Dirofilaria…..), dans les vaisseaux sanguins, dans les poumons, dans tout le corps pour les larves d’ankylostomes qui migrent au travers de la peau du chien et du chat.

Les signes d’une contamination par les vers, s’ils sont présents, varient. Voici certains symptômes :

  • Œufs ou larves visibles dans les matières fécales (grains de riz)
  • Vomissements
  • Anémie (muqueuses pâles)
  • Diarrhée avec parfois présence de sang
  • Pelage terne et peau fragile
  • Retard de croissance, perte de poids, amaigrissement
  • Ventre ballonné chez les jeunes animaux
  • Diminution générale de vitalité (ne joue plus, manque d’appétit…)
  • Vers visibles dans les selles

De nombreux propriétaires d’animaux ignorent qu’un animal peut transmettre des parasites internes.

Un certain nombre des vers du chien et du chat peuvent ainsi passer chez l’humain :

Les Ankylostomes (les larves peuvent passer à travers la peau et se balader dans le corps)

 Parmi les Ascaris, le Toxocara dont les œufs, avalés par l’enfant (un enfant sur 6 est positif) ou l’adulte, éclosent dans le corps. Les larves migrent dans le corps et peuvent atteindre le cerveau ou les yeux.

Parmi les Ténias on peut citer :

Comment vermifuger

Les comprimés : ils ont beaucoup évolué. Ils peuvent être petits et faciles à avaler ou à cacher dans la nourriture tandis que d’autres sont appétents et peuvent être donnés comme une friandise.

Les pipettes : certaines sont associées avec les produits anti-puces et anti-tiques et d’autres sont uniquement des vermifuges.

L’avantage des pipettes est qu’elles sont faciles à mettre sur des animaux difficiles.

 Les pâtes et liquides : sont moins utilisés mais sont pratiques pour vermifuger les chiots et les chatons

L’injection : est moins fréquente

Quand vermifuger

Chez les chiots et les chatons

Ils sont presque tous contaminés par des vers. Ces vers sont transmis par la mère. Ils doivent être vermifugés régulièrement :

  • Toutes les 2 semaines de 15 jours à 2 mois
  • Une fois par mois de 2 à 6 mois
  • Ensuite au rythme de l’adulte 4 fois par an

Chez les chats et les chiens adultes, en ville ou à la campagne

  • Vermifuger tous les 3 mois (4 fois par an, soit une fois par saison)

Chez la chatte ou la chienne gestante

  • Elles doivent être vermifugées avant l’accouplement, 15 jours avant et après la mise bas et un mois après la naissance.
  • Demander conseil à votre vétérinaire pour le choix du produit pour ne pas nuire aux petits.

Cas particulier

  • Retour du chenil ou de la chatterie
  • Voyage dans les régions infestées par l’échinococcose
  • Voyage à l’étranger
  • Voyage au Sud de la France

Dans tous ces cas, demander le protocole à votre vétérinaire

Très important : vermifuger tous les 2 mois au minimum en présence d’enfants de 0 à 3 ans.

 Il est fortement recommandé de consulter votre vétérinaire qui prescrira à votre animal le traitement le plus adapté.

Cet article a été rédigé par le Dr CARRERE

Les dernières publications

La piroplasmose

C’est une affection hématologique due à un parasite sanguin microscopique ou protozoaire transmis par certaines tiques. Ce protozoaire du nom de piroplasme appartient au genre

Lire la suite »